Bookmark and Share

Congrès

Présentation

Tous vulnérables !

Nous sommes tous vulnérables ! C’est le propre de notre humanité. Le Graap a choisi d’explorer ce thème universel tout au long de l’année de ses 30 ans : 2017.

Chacun de nous a une zone de fragilité plus ou moins grande, un talon d’Achille qui peut être blessé, aussi petit soit-il. Vivre avec une maladie psychique confronte la personne à sa part de vulnérabilité. Les témoignages à ce sujet sont éloquents : «Ma vulnérabilité, mon épée de Damoclès, c’est la peur de rechuter» ; «L’arrivée aux urgences psychiatriques, c’est pour moi la vulnérabilité totale, comme si je n’existais plus, je n’étais que vulnérabilité.» ; «J’ai tellement souffert, tellement voulu mourir, ça restera toujours en moi comme une épine, même maintenant que je vais mieux» ; «Ma vulnérabilité, c’est de ne pas pouvoir gagner ma vie comme tout le monde.» Les proches font eux aussi l’expérience de leur propre vulnérabilité quand un fils, un mari, une mère souffrent de troubles psychiques.

Nous en sommes témoins au Graap, il est possible de cheminer et d’évoluer avec ses vulnérabilités. Pour avancer dans leurs parcours de rétablissement, les personnes trouvent leurs propres ressources. Elles développent et acquièrent des savoir-être, des savoirs et des connaissances, sources d’expertises et d’engagements. Le développement du Graap depuis 30 ans en est la preuve.

Se rétablir, c’est apprendre à conjuguer avec sa vulnérabilité. Une compétence acquise au fil du temps, utile à ceux qui sont au début de leur parcours de rétablissement, aux professionnels et à toute personne voulant rester en bonne santé mentale.

Comment les professionnels considèrent-ils leurs propres vulnérabilités ? Comment composent-ils avec celles des personnes qu’ils accompagnent ?

Trouver le chemin pour transformer une fragilité en source de savoirs et de forces implique aussi bien la personne concernée que la communauté. Nous sommes tous responsables des liens sociaux, de la solidarité, des éléments qui sont fondamentaux pour celui qui est touché dans sa part de vulnérabilité.

Des intervenants variés nous permettront de croiser les regards sur cette thématique. Des ateliers citoyens sont ouverts à tous, dès janvier et dans chaque canton romand, pour réfléchir au thème. Ils nous restitueront le fruit de leur travail durant le congrès, organisé en collaboration avec la Coraasp.

Rejoignez-nous pour des échanges sur cette part de vulnérabilité qui réside en chacun de nous !

Jean-Pierre Zbinden
Directeur général du Graap-Fondation

Programme et inscription

Tous vulnérables !

28e Congrès du Graap-Fondation - 17 et 18 mai 2017 - Casino de Montbenon - Lausanne

Mercredi 17 mai 2017

08h30 Accueil
Intermède musical avec Daniel Perrin et Pascal Schopfer, pianistes
09h00 Allocution de bienvenue
Pierre Chiffelle, président du conseil du Graap-Fondation
09h15 Les urgences psychiatriques, retrouver l’équilibre
Dr Stéphane Saillant, médecin-chef du Centre d’urgences psychiatriques et psychiatrie de liaison, Neuchâtel
10h25 Pause
10h45 La mission, le bien-fondé et la pratique des travailleurs sociaux dans le champ de la précarité et de l’exclusion sociale
Murièle Lasserre, adjointe de direction, et Noémie Sommer, responsable des Clubs sociaux, secteur Lutte contre l’exclusion, Service social, Département de la cohésion sociale et de la solidarité de la ville de Genève
11h50 Présentation des Ateliers citoyens
Florence Nater, travailleuse sociale, directrice de la Coraasp, Sion
12h10 Ateliers citoyens
12h45 Pause de midi
14h00 Variations sur le talon d’Achille : pour une éthique de la vulnérabilité
Eric Fiat, philosophe, professeur à l’Université Paris-Est Marne-la-Vallée, responsable du Master d’éthique médicale, Paris
15h10 Travailler le verre pour travailler sa fragilité
Françoise Delavy, artiste verrier et art-thérapeute HES, Fully
15h50 Pause
16h15 Ateliers citoyens
16h45 A l’écoute de la vulnérabilité
Jean-Marc Richard, animateur à la Radio Télévision Suisse (RTS)
17h45 Fin de la première journée


Au cours de la journée, Sophie Pasquet Racine et Anne-Sophie Rohr Cettou, comédiennes, liront des textes sur la vulnérabilité écrits par des personnes du Graap.

Jeudi 18 mai 2017

08h30 Accueil
Intermède musical avec Daniel Perrin et Pascal Schopfer, pianistes
09h00  30 ans du Graap : le défi du communautaire
Jean-Pierre Zbinden, directeur général du Graap-Fondation
09h45 Parcours au coeur de la vulnérabilité. Témoignage
Blaise Grange, ingénieur en agronomie, spécialiste de la nature et de l’environnement, praticien en psychocinétique, Fey-Nendaz
10h50 Pause 
11h15 Ateliers citoyens
11h50 Médecine des populations vulnérables : comment réduire les disparités en santé?
Professeur Patrick Bodenmann, titulaire de la Chaire de médecine des populations vulnérables à l’Université de Lausanne ; médecin adjoint, responsable du Centre des populations vulnérables (CPV), Policlinique médicale universitaire (PMU), Lausanne
12h45 Pause de midi
14h00 L’approche narrative : raconter et transformer nos vulnérabilités
Charlotte Crettenand, psychologue-psychothérapeute FSP, As’trame Valais et Trame Narrative, Sion
14h50 Changer de perspectives : le développement des capabilités
Jean-Michel Bonvin, président de l’Association suisse de politique sociale, docteur en sociologie et professeur ordinaire en politiques sociales et vulnérabilités à l’Université de Genève
16h00 Pause
16h15  Périlleuse vulnérabilité : effets secondaires d’une notion bienveillante
Krzysztof Skuza, psychosociologue et professeur à l’HESAV, Lausanne
17h15 Fin


Au cours de la journée, Sophie Pasquet Racine et Anne-Sophie Rohr Cettou, comédiennes, liront des textes sur la vulnérabilité écrits par des personnes du Graap. 

Les conférences sont toutes suivies d’un temps de questions.

Le congrès sera suivi du lancement officiel de l’ouvrage réalisé par l’ANAAP, l’AFAAP et le Graap sur l’évolution de la place des patients en psychiatrie ces trois dernières décennies et d’un apéritif.

 


Ateliers citoyens

Programme des ateliers citoyens romands

FR - AFAAP (026 424 15 14) - AFAAP, Rue Hans-Fries 5, Fribourg

• Mardis 28 février, 21 mars, 11 avril, 18h
«La vulnérabilité une force, une faiblesse, un droit, un devoir? - Comment vivre avec sa vulnérabilité, en quoi est-elle source de richesses et de créativité?», Jacques de Coulon (Philosophe et écrivain), Laura Propizio (Coordinatrice AFAAP)

NE - ANAAP  (032 721 10 93)  - Salle de formation, Consultation ambulatoire CNP, Route du Vieux-Châtel 18-20, Neuchâtel

• Lundis 23 janvier, 13 février, 13 mars, 18h30 - 20h30
«Vulnérabilité et travail - Comment vivre sa vulnérabilité au travail? Que faire quand la vulnérabilité nous fait perdre notre travail? Comment garder des projets et développer des ressources?», Laurence Oro-Messerli (Psychologue FSP spécialiste en santé au travail), Dr Pedro Planas (Directeur médical du Centre neuchâtelois de psychiatrie)

VS - AVEP (024 471 40 18) - AVEP, Route du Martoret 31A, Monthey

• Lundi 9 janvier, 18h30,  «La vulnérabilité, un espace d’où naît notre créativité», David Ciana (Artiste peintre)

• Lundi 6 février, 18h30, «Vivre avec ses vulnérabilités», Pierre Catin (Professeur HES valais)

• Lundi 27 mars, 18h30, «Tous vulnérables? Quelques pistes pour apprivoiser cette vulnérabilité», Nathalie Zenklusen (Ancienne sportive d’élite)

VD - CROEPI (021 312 28 42)- CROEPI, Place Grand-St-Jean 2, Lausanne

• Jeudi 19 janvier, 16h30 - 18h30, «Ecoute d’un conte symbolique sur le thème de la vulnérabilité, suivi d’une discussion.», Geneviève Foretay-Mercier (Conteuse, «L’oreille qui parle!»)

• Jeudi 9 février, 16h30 - 18h30, «Témoignage de M. Charles-André Roh, écrivain et journaliste aveugle, suivi d’une discussion.», Charles-André Roh (Ecrivain et journaliste)

• Jeudi 16 mars, 16h30 - 18h30, «Ecoute d’un conte symbolique sur le thème de la vulnérabilité, suivi d’une discussion.», Geneviève Foretay-Mercier (Conteuse, «L’oreille qui parle!»)

GE - Parole (022 781 43 08)- Parole, Rue du Vieux-Billard 1, Genève

• Lundi 30 janvier, 18h, «Soirée interactive : Une réflexion collective autour de comment chacun vit sa vulnérabilité.»

• Lundi 27 février, 18h, «Soirée créative : La vulnérabilité vue comme un lieu d’où naît notre créativité. Créations en groupe.»

• Mercredi 22 mars, 18h, «Projection et discussion autour du documentaire «Hello I am David».»

JU - PINOS (032 423 41 60) et A3 Jura (077 438 66 22) - Résidence «A la Fontaine», Milieu du Village 55, Courtemaîche

• Mardis 24 janvier, 21 février, 21 mars, 17h - 19h
«Impacts et influences du manipulateur sur les personnes vulnérables - Comment reconnaître le manipulateur? Comment réagir? Comment ne pas se laisser influencer lorsque l’on est dans une situation difficile?», Aliou Wade (Educateur social, PINOS), Jean Charles Mouttet (Accompagnant spirituel, RENCAR)


Vous trouverez également le programme des ateliers citoyens dans le document Ateliers citoyens romands Congrès 2017 (avec dates et lieux) (pdf)

Ateliers citoyens romands

La vulnérabilité… Un thème de choix pour le 28ème congrès du Graap Fondation qui fête, en 2017, son 30ème anniversaire.

Dans une société où la performance, l’efficacité, l’apparence, la richesse matérielle, sont de plus en plus cultivées comme des valeurs de référence, réfléchir à la vulnérabilité nous permet de se relier toutes et tous à notre condition d’être humain. On définit la vulnérabilité comme le caractère de ce qui est fragile, précaire, de ce qui peut être endommagé, blessé ou attaqué… Un tel vocabulaire ne convient-il pas aussi pour qualifier l’une des polarités de la vie ? La vie est fragile et pourtant l’histoire de l’humanité nous montre aussi, malgré les drames qu’elle a pu traverser, l’extraordinaire force de la vie.

Au 21ème siècle, l’épanouissement individuel ne fait pas très bon ménage avec la vulnérabilité, comme si le défi de la réussite repose uniquement sur notre capacité à « dépasser, maîtriser ou réduire » nos fragilités. Et pourtant… notre force de vie ne réside-t-elle pas aussi dans la reconnaissance de ce que la vulnérabilité ouvre comme champs de savoirs et d’expériences ?

Voici quelques-unes des questions et réflexions qui s’inviteront certainement dans les échanges des ateliers citoyens romands auxquels nous avons le plaisir de vous convier.

Après les éditions de 2011 (rôle des proches dans l’accompagnement des personnes souffrant de troubles psychiques), 2013 (nouveau droit de protection de l’adulte) et 2015 (vie affective, sexualité et désir d’enfant), la Coraasp se réjouit de pouvoir ouvrir un nouveau champ de réflexion collective sur le thème de la vulnérabilité.

Ouverts à toute personne intéressée, ces ateliers citoyens permettent, sur la base des réflexions et expériences des participants et des apports théoriques ou expérientiels d’intervenants externes, d’élaborer des savoirs collectifs. Ceux-ci seront ensuite partagés dans le cadre des journées de congrès du Graap, selon différentes formes retenues par les différents ateliers cantonaux.

La vulnérabilité ouvrant un large champ de réflexion, les ateliers cantonaux vous proposent différentes voies d’exploration : la vulnérabilité dans une lecture philosophique et sociétale, comme outil de créativité, au-travers de réalités de vie quotidienne telles que
le travail ou les relations interpersonnelles…

La participation aux ateliers citoyens est gratuite ; elle ne nécessite pas d’inscription préalable. Dans le ou les canton(s) de votre choix, vous pouvez librement participer à l’une ou à l’ensemble des séances.

Nous nous réjouissons de vous accueillir nombreuses et nombreux !

Florence Nater
Directrice Coraasp

Archives

Congrès 2016 18-19 mai 2016 Maladies psychiques : Le travail c'est la santé ?  
Congrès 2015 6-7 mai 2015 Maladies psychiques : vie affective, sexualité, désir d'enfant Actes du Congrès 15*
Congrès 2014 21-22 mai 2014 Recherche de sens et spiritualité : une piste face à la maladie psychique ? Actes du Congrès 14*
Congrès 2013 28-29 mai 2013 Protection de l'adulte - Entre sécurité et liberté : quelle société voulons-nous ? Actes du Congrès 13*
Congrès 2012 9-10 mai 2012 Maladies psychiques - La crise, ses dangers, ses opportunités Actes du Congrès 12*
Congrès 2011 11-12 mai 2011 Maladies psychiques : Et les proches dans tout ça ? Oser en parler ! Actes du Congrès 11*

 

*Il est possible de commander une version papier des actes au prix de 10 fr. Les commandes peuvent se faire par téléphone auprès de la réception du Graap-Fondation (021 643 16 00) ou en remplissant le formulaire de contact de la page Actes des congrès du Graap.

Pour les congrès antérieurs à 2011, une version papier est en vente à la Réception du Graap-Fondation à Lausanne (021 643 16 00).

© 2017 Graap | fondation groupe d'accueil et d'action psychiatrique