Actualités

Communiqué du 13 juin
Du Graap-Association et de l’Action Maladie Psychique et Prison (AMPP)
La Caisse vaudoise de compensation priée de passer à la caisse

Remboursement des frais de maladie aux patients psychiques détenus en prison, c’est la fin d'une pratique discriminante pour les patients psychiques en prison au bénéfice d’une rente AI.

C'est une première en Suisse et la fin d'une pratique discriminante pour les patients psychiques détenus en prison. Jusqu'à présent, leurs frais médicaux n'étaient pas remboursés. Mais un détenu souffrant de schizophrénie vient d'obtenir gain de cause auprès du Tribunal cantonal vaudois.

Vous trouverez la suite du communiqué sur le site du Graap-Association à l'adresse https://association.graap.ch/wp-content/uploads/2022/06/Communique%CC%81.pdf .

Un article sur le sujet, "Le combat d’un détenu modifie une pratique discriminante" est paru dans 24 heures. Vous pouvez le lire sur le site du Graap-Association à l'adresse https://association.graap.ch/le-combat-dun-detenu-modifie-une-pratique-discriminante-24-heures/ .

Le Graap vous invite à signer une pétition demandant au Conseil fédéral de ratifier le Protocole facultatif de la Convention de l’ONU relative aux droits des personnes handicapées (CDPH).

La Suisse est encore loin de l’égalité des droits pour les personnes en situation de handicap. La CDPH n’est mise en œuvre que de manière lacunaire, comme le démontre Inclusion Handicap dans son Rapport alternatif détaillé. La Suisse n’a pas encore ratifié le Protocole facultatif se rapportant à la CDPH. Le Protocole permet aux personnes handicapées de saisir le Comité de l’ONU en cas de violation de leurs droits inscrits dans la CDPH, à condition que toutes les voies de recours internes aient été épuisées. Si le Comité constate une violation des dispositions de la Convention, il adresse une recommandation à l’État partie, lequel est tenu de rendre compte, dans un délai de 6 mois, des mesures mises en œuvre.

Relevons que le Graap a pu fournir beaucoup d'informations sur la question des patients psychiques en prison lors de la rédaction du Rapport alternatif.

Vous pourrez lire plus d'informations et signer la pétition en allant sur la page https://www.zurecht.ch/fr/petition.

Depuis le 7 mars, le "Grain de Sel" de Lausanne est de nouveau ouvert selon les horaires d'avant-pandémie:

  • de 7 h 30 à 20 h les jours de la semaine
  • de 10 h à 16 h le dimanche et les jours fériés

Le GdS se réjouit de vous retrouver pour cette réouverture en fin de journée et le dimanche! Le menu du jour de midi labellisé "Fourchette verte", reste au prix de 9 francs 50.

Page 1 sur 18
© 2022 Graap | fondation groupe d'accueil et d'action psychiatrique